La terre à portée de main

Du nouveau à la Ferme des Vallées.

Fort de notre expérience et de notre savoir faire aquis depuis 1978, Adrien propose maintenant de former les producteurs souhaitant produire de l'endive de pleine terre.

pour plus d'information, rendez vous sur le site www.laterreaporteedemain.fr

Facebook

Où nous trouver ?

6, Rue Basse

80260 Fréchencourt

(10 km d'Amiens)

Tèl.:03.22.40.54.49

info@fermedesvallees.fr

Coordonnées GPS :

Lat 49.9665326

Long 2.4435568

Voir plan d'accès

Les endives pleine terre

PDFImprimerEnvoyer

Un peu d'histoire sur la culture des endives...

C'est en 1850, que Mr Breziers, jardinier chef de la société, horticole belge a rassemblé un petit tas de terre bien serré contre quelques pieds de chicorée sauvegardées en cave pour l'hiver. A  sa plus grande stupeur, il récolta une plante à feuille pâle et large imbriquée les uns dans les autres en forme de fuseau. La chicorée dite Witloof (plus connue sous le nom d'endive ou chicon) est née.

Cultivée pendant longtemps sous terre de couverture telle que l'avait découvert Mr Braziers, il faut attendre 1975 pour que Mr Deconninck, chercheur à l'INRA de Versailles nous présente la variété Zoom.

La Zoom fut la première endive cultivable sans terre de couverture; un gain de temps et de pénibilité incroyable. Cultivé alors dehors sous des tôles demi-lune, l'endive se cultive dans tous les foyers du Nord de la France.

C'est en 1978 que la Ferme des Vallées prit le train en marche.Soumis aux aléas climatiques de l'hiver 1978, nous décidons de construire une serre pour être à l'abri.Plus de tôles, plus de vent, plus de pluie, des conditions de travail décentes.

La culture de l'endive

Serrées les unes contre les autres, l'endive demande beaucoup de travail et de manutention. Pour que sa croissance se passe le mieux possible, on retire du sol une épaisseur de terre d'environ 10 cm.

Les racines misent côte à côte sont alors couvertes d'une toile noire pour éviter le verdissement et d'un couche de paille qui servira d'isolant thermique.

Un réseau de fil situé à 50 cm sous la surface du sol assure le chauffage de l'endive tandis que les tuyaux percés servent à l'irrigation de cette culture gourmand en eau.

Après 30 jours  passées dans le noir à une température d'environ 20°C, l'endive est à maturité. Il faut découcher.

Etape dîte du cassage, à genoux dans la couche, il faut reprendre les endives une à une et les séparer de leurs racines.

Il ne reste plus qu'à rendre à l'endive un aspect présentable en enlevant les feuilles sales ou abîmées.

L'amélioration des outils de production

Aujourd'hui, toujours dans le soucis d'améliorer nos conditions de travail et de pouvoir répondre à vos demandes de plus en plus grandes, nous cultivons l'endive dans des caissettes de 40 cm x 60cm.

Les racines sont toujours mises côte à côte dans la caissette au nombre de 90, avec un petit peu de tourbe à ses pieds pour l'aider à pousser les premiers jours.

 

 

Les caissettes sont ensuite posées à même le sol. Il faut environ 6 jours pour que les radicelles traversent la caissette afin d'aller puiser la nourriture à même le sol.

 

 

 

30 jours plus tard, nous récupérons la caissette qui pèse alors 40 à 50 kg.

Elles sont ensuite acheminées à un poste fixe. Là avec l'aide d'une machine, nous allons effectuer l'étape dite du cassage.

L'endive séparée de sa racine est acheminée dans un local ou on lui enlèvera ses feuilles indésirables.

Mises en carton, elle est prête à venir s'inviter à votre table.

De 1850 à nos jours, à la ferme des vallées, nous avons diminués de 50% le nombre de manipulation et dans le même temps augmenté notre productivité de 40%.

Merci la mécanisation !

La Ferme des Vallées, 6 rue Basse, 80260 Fréchencourt - Tèl.:03.22.40.54.49 - info@fermedesvallées.fr

Site réalisé par

Copyright ©2010 - Ferme des Vallées - Tous droits réservés